Une publicité chinoise défraie la chronique depuis plusieurs jours en raison de son caractère ouvertement raciste.

 

Capture d’écran 2016-05-27 à 16.40.05

 

Après diffusion d’une publicité chinoise pour une marque de détergent, Internet s’est enflammé. Il faut dire qu’il y a de quoi s’indigner. L’annonce met en scène un ouvrier noir attiré par une Chinoise. Celle-ci lui demande d’approcher, lui met une capsule du détergent en bouche et le jette de force dans sa machine à laver. Après passage en machine, il en ressort un jeune asiatique fringuant à la peau blanche.

 

 

Autrement dit, la peau des personnes de type africain serait sale et nécessitant un lavage comme un vulgaire tee-shirt. Cela se passe de commentaire.

 

Cette grotesque mise en scène vue près de 6 millions de fois sur Youtube et Facebook met par ailleurs en avant un problème pointé par le Washington Post concernant le racisme ordinaire, largement en vogue en Chine mais aussi en Inde (racisme directement lié au système de castes dans ce dernier cas), et dont les principales victimes sont les Africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE