Les artistes ne meurent jamais et Papa Wemba le prouve. Avant de s’éteindre le 24 avril 2016 à l’âge de 66 ans des suites d’un arrêt cardiaque sur scène à Abidjan, le roi de la rumba et leader de Viva la Musica était en studio pour enregistrer un nouvel album avec de nombreux autres artistes africains. Annoncé au départ pour être dans les bacs le 30 septembre dernier, le nouvel album de Papa Wemba à titre posthume est finalement disponible dès aujourd’hui.

L’album intitulé Forever de génération en génération est composé de douze titres. Chacun pour soi, chanté en collaboration avec Diamond Platnumz, avait déjà été partagé sur les réseaux sociaux par le staff de l’artiste à titre promotionnel le 24 juin dernier. A plus de 700 000 vues il avait été produit par le célèbre compositeur Dany Synthé.

L’artiste congolais n’a malheureusement pas pu réaliser les clips de ses nouvelles chansons. Après plus de cinquante ans de carrière (38 albums et une reconnaissance internationale), le dernier pour le prince de la SAPE (la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes), le fait définitivement entrer dans la légende de la musique et de la culture africaine.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE