Un homme a été condamné à dix-huit mois de prison dont dix ferme, après avoir obligé des sévices à ses enfants et ceux de sa compagne. Parmi ses méfaits : manger de l’harissa.

Ce père de famille de 45 ans, vivant à Provins (Seine-et-Marne), a été puni par la justice car il a contraint, son garçon de 2 ans, à ingérer de la harissa. En plus d’utiliser cette purée de piments rouges utilisée dans la cuisine méditerranéenne, il a également infliger des coups de poings, de pieds et de câbles électriques à ses six enfants âgés de 2 à 17 ans de son foyer. La République de Seine-et-Marne rapporte également qu’il «avait aussi explosé une lampe de chevet sur la tête de sa femme ».

Malgré sa condamnation à de la prison ferme (18 mois de prison dont 8 avec sursis et mise à l’épreuve) , l’homme est bien ressorti libre du tribunal après un aménagement de sa peine.

LAISSER UN COMMENTAIRE