Le weekend était orageux, la nuit de dimanche noire et pluvieuse. Ce matin, il pleuvait devant le soleil.
David Bowie, alias David Robert Jones, né le 8 janvier 1947, est mort dans la nuit du 10 au 11 janvier 2016.

 

Salut, David.
Salut, David.

 

Le Thin White Duke, le Caméléon, Ziggy, Starman, Aladdin Sane, David Bowie. Un avant-gardiste, un précurseur, un artiste complet, une « boule à facettes aux reflets de diamants » s’en est allée. Laissant derrière elle des générations de musiciens et d’humains sans voix. Mais non sans voie, tant il a révolutionné la musique, les arts et les consciences.

Trois jours après la sortie de son excellent et désormais dernier album Blackstar, qui aurait pu paraître posthume tant il souhaitait en faire un cadeau d’adieu, David Bowie s’en est allé. Récemment, ce site internet vous permettait de découvrir ce que David Bowie avait accompli à votre âge. À 18 ans comme à 69 ans, le résultat est vertigineux.

 

Message de Tony Visconti, producteur et proche de David Bowie, quelques heures après sa mort
Message de Tony Visconti, producteur et proche de David Bowie, quelques heures après sa mort

 

Comment expliquer que David Bowie puisse autant influencer des générations, des époques et des sociétés si différentes ? Pleurant de concert aujourd’hui une idole, une inspiration ou simplement un homme hors norme, les écarts d’âges n’ont jamais semblé aussi risibles. Rien de très rationnel à tout cela, évidemment. La musique, sa musique, seulement.

 

L’indémodable

 

David Bowie est probablement le seul homme sur terre pour lequel une vidéo « incroyable, il se prend en photo tous les jours pendant 18 ans » vaudrait le détour. On parle ici bien sûr de l’homme aux multiples costumes, faisant sienne l’expression « changer d’avis comme de chemise ». Mais on ne saurait réduire Bowie à sa schizophrénie costumière.

David Bowie a commencé par le rock touchant la grâce avec The Rise And Fall Of Ziggy Stardust. Mais aussi c’est celui qui a rendu la musique commerciale cool. Déçu de ne pas passer dans les centres commerciaux, il contacte Nile Rodgers afin de sortir un tube. De cette alliance, naîtra Let’s Dance et le succès qu’on connaît à ce hit.

Mieux que la mode, David Bowie a marqué de son empreinte la société et le temps. Le passé au sein duquel il est désormais inscrit à tout jamais, son présent qu’il révolutionnait sans cesse, et le futur qu’il prédisait, jusqu’à sa propre mort. En témoigne son dernier clip Lazarus.


On ne présente plus sa fascination et ses prédictions sur l’espace, tantôt exploré, tantôt imaginé sur Mars. Bowie avait en outre prédit l’impact considérable d’internet sur le monde de la musique. Il a participé, comme le souligne l’entraîneur Arsène Wenger, à transcender une génération. « Sois assez fort pour être toi-même ».

Homme en avance sur son temps, il était aussi un homme de son temps. Bowie s’est bien évidemment engagé pour les plus grandes causes historiques. Parmi elles, le mur de Berlin, qui sépare les deux amoureux de la chanson Heroes. Un titre pour lequel l’Allemagne remercie Bowie qui a, selon elle, contribué à le faire tomber.

 

Allemagne - Bowie

 

Influenceur inspiré et inspirant

 

La richesse de David Bowie peut se mesurer à bien des égards. Sa longue carrière, ses albums, ses disques vendus, ses rencontres, ses rôles au cinéma. Cet héritage qu’il laisse derrière lui. Mais ce qui fait le talent d’un musicien ne saurait se résumer à son rôle d’influence. Sa capacité à s’inspirer des musiciens qui l’entourent témoigne bien de sa grandeur.

Au rayon des artistes les plus marquants, le maître a donné un sens à la vie de Kanye West, Iggy Pop, The Cure, Madonna ou encore Ian Curtis. Fasciné par Bowie, le leader de Joy Division avait initialement opté pour Warzsaw en nom de groupe. Un hommage au sublime morceau de l’album Low.

 

Mais tout génie qu’il soit, Bowie a aussi su s’inspirer des plus grands. De Jacques Brel à Kendrick Lamar, Bowie a façonné son temps, son œuvre, avec ceux qui l’ont marqué. Pour mieux traverser les âges et accéder à la postérité.

Employer le passé à propos de David Bowie est encore douloureux. C’est toi, c’est nous, les héros. Where are we now? New-York, Londres, Berlin, Mars. Partout. The Stars Are Out Tonight : the Prettiest Star, and the Blackstar. Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE