Julien Chièze : La Nintendo Switch est « la consécration d’un fantasme de joueur »

A l’occasion de la sortie de la Switch, Skyzo a rencontré le spécialiste Julien Chièze, co-fondateur et rédacteur en chef de Gameblog, pour analyser la sortie de la nouvelle console de Nintendo.

Quel est ton premier ressenti à l’annonce de la Nintendo Switch ?

D’un point de vue personnel, je dirais que c’est la consécration d’un fantasme en tant que joueur. Ca fait dix ans que j’espérais une machine qui unirait à la fois les consoles portables et les consoles de salon avec exactement les mêmes jeux sans qu’ils soient « downgradés » ou quoi que ce soit. C’est la promesse de Switch en tout cas, et ça me plaît beaucoup. Tu peux jouer sur ta grande télé, t’arrêter et continuer dans le métro, le train, l’avion… partout! Mais il y a beaucoup d’interrogations évidemment.

On peut dire que Nintendo a brisé la frontière entre la console de salon et la console portable ?

Il faudra évidemment y jouer pour totalement juger. Mais la promesse, c’est ça oui.

Depuis 20 ans et la fin de la Super NES, Nintendo a du mal à attirer les éditeur-tiers sur le long terme. Est-ce que cette fois-ci c’est bien parti selon les échos que tu peux avoir de l’industrie et des développeurs ?

Pour l’instant, on voit qu’il y a énormément d’éditeur-tiers qui travaillent sur des projets sur Switch. Au début, c’est quasiment toujours le cas. Mais effectivement, plusieurs mois après il y a une petite désaffection. Cela va dépendre de plusieurs facteurs. Est-ce que la machine va réussir à créer rapidement une base suffisamment installée pour que ça vaille le coup de faire des portages de jeux PS4/Xbox One aussi sur Switch? Ce que je sais, c’est que la Wii U était compliquée à développer, contrairement à la Switch qui est beaucoup plus facile d’accès. C’est une bonne chose. Mais bon, le marché dictera le tempo. Si Nintendo ne vend pas assez de machines, les éditeurs s’en détourneront aussi. La balle est dans le camp de Nintendo.

Après l’échec de la Wii U, on attend la Switch au tournant. Comment ne pas commettre la même erreur que la Wii U qui promettait également le jeu portable ?

C’était une promesse qu’ils n’ont jamais vraiment tenue, en fait. Le message initial n’était pas très clair. Et surtout dans les faits, pour beaucoup de gens le gamepad, sorti du salon , ne fonctionnait plus très bien. Là il n’y a pas de problème puisque la machine centrale est la console portable. Tu pourras y jouer dans le train, l’avion… Mais il y a beaucoup de questions qui se posent pour autant. Je trouve la promesse très séduisante mais on ne connaît pas son prix. Il faudra qu’il ne soit pas trop élevé. Ensuite, il y a encore des interrogations technologiques sur la machine. Puisque dans le même temps, chez les concurrents il y aura de nouvelles machines : la PS4 Pro, la Scorpio (la nouvelle Xbox One de Microsoft, ndlr) qui arrivera un peu après. On sait que Nintendo n’est pas totalement dans la course technologique mais il ne faut pas qu’il y ait un décrochage trop important. Sinon forcément les gens comparent. Ce qui va compter au-delà de la machine, c’est les jeux. Quelle quantité et qualité de jeux, Nintendo va réussir à proposer très rapidement ? Là-dessus, des échos que j’en ai, je suis très rassuré mais il faudrait que ça se concrétise. L’un des problèmes de la Wii U, c’est qu’après son lancement, il n’y avait plus grand-chose. Il faut absolument que dans la première année de commercialisation de la Switch il y ait beaucoup de bons jeux.

Whoa !

Il y a une autre grosse annonce le même jour : l’officialisation de Red Dead Redemption 2 sur PS4, Xbox One et PC. Est-ce que ça ne serait pas une bonne idée de la part de Nintendo de faire que Red Dead sortent aussi sur Switch même si ça risque d’être compliqué ? Ça serait un signal fort ?

Evidemement ! C’est à Nintendo et Rockstar (le studio de développement de Red Dead Redemption, ndlr) de se mettre d’accord – si tant est que techniquement ils puissent le faire. Je pense que la Nintendo Switch est un éco-systéme qui n’est pas exactement en compétition directe avec la PS4 et la Xbox One. Ces derniers ont globalement la même vision du jeu. C’est des consoles qui sont vraiment sur la technologie, les gros jeux etc. Nintendo, tu as tous les jeux Nintendo. Et si tu n’as pas la console Nintendo, tu ne peux pas y jouer. Et quand tu analyses un peu, tu vois quand même que les gens qui achètent une console Nintendo, c’est quand même pour les jeux Nintendo. Donc, que la Switch n’ait pas Red Dead Redemption n’est clairement pas une force mais ce n’est un handicap non plus.

Avec la Wii, Nintendo avait réussi à s’adresser au très grand public. Tu penses qu’ils pourront réussir la même chose avec la Switch même si ça semble plus s’adresser à un public de gamer ?

J’ai l’impression que depuis quelques temps Nintendo essaye de séduire ou re-séduire les joueurs, pas forcément les hardcores gamers, mais les joueurs en général. Ceux que j’appelle la « Génération Nintendo » qui ont grandi avec Nintendo et qui, peut-être pour certains, n’ont pas pris de Wii U ou de Wii. Mais qui gardent au fond d’eux de très bons souvenirs de Nintendo. Finalement, c’est une console beaucoup plus simple et moins exotique que ne l’étaient la Wii et la Wii U d’ailleurs. C’est pour ça, qu’elle ne s’appelle pas Wii quelque chose. Elle est moins innovante, le principe est inédit mais finalement c’est une console classique pour l’instant en tout cas d’après ce qui a été montré. Il n y a pas motion gaming, on ne l’a pas vu en tout cas. Donc elle est plus simple et si on regarde la vidéo de présentation qui est courte certes – trois minutes -, il n’y a pas d’images de famille etc. C’est plutôt des jeunes adultes de 25 à 35 ans. Et je pense que le message de Nintendo pour le moment est de rassurer ces gens. Quand tu vois la machine, elle ne fait pas vraiment jouet. Elle fait plus produit technologique. Ca ne veut pas du tout dire qu’ils s’en foutent du très grand public mais ce n’est plus leur cible exclusive comme ça a pu l’être un peu à un moment avec la Wii et la Wii U.

Est-ce que tu n’as pas l’impression que Nintendo a réussi à faire une console universelle ? Ca fait aussi penser à l’arrivé du CD-rom qu’on pouvait écouter chez soi et à l’extérieur, une simplicité qui se dégage…

C’est là où je te dis que le message est simple et très clair. Personnellement, je trouve ça plus pratique d’avoir une machine qui fait tout. Si c’est le même jeu que tu peux transporter dans la rue, en déplacement, en vacances et que tu peux te poser devant ta télé et continuer à jouer au même jeu avec les mêmes sauvegardes et reprendre exactement là ou tu en étais etc. Personne ne l’a fait jusqu’ici. Je trouve ça cool que ça soit Nintendo qui l’apporte. C’est une différence très intéressante.

Les infos que tu avais annoncé sur la NX se sont révélés être vraies. Est-ce que ça fera un peu taire certains de tes détracteurs ?

(léger rires) Pff, ils pensent bien ce qu’ils veulent ! Techniquement, ils auraient pu se taire depuis très très longtemps parce que des infos j’en ai sorti beaucoup, beaucoup, beaucoup, ces dernières années. Et si tu regardes je crois que 99 % se sont avérées correctes. La PS4 Pro, j’avais annoncé depuis plus d’un an en juin 2015 que Sony lancerait une machine à mi-parcours un peu comme ce que font les smartphones avec des iPhones S etc. Tout le monde riait. Tout le monde disait : « mais t’es fou ?! ». Tu sais c’est tout bête, j’invente pas des choses. Sinon je dis que c’est des suppositions. Mais mon travail, et j’ai cette chance, c’est d’être en contact avec beaucoup de personnes dans l’industrie. Ces personnes-là, je les écoute quand elles me parlent, je compare après et quand j’ai beaucoup d’informations qui sont recoupés et bien j’en parle. Je souligne une chose, c’est que parfois les plans changent. Par exemple, j’avais annoncé d’après plusieurs de mes sources que la NX devait être présenté en septembre. Ça n’a pas été le cas mais tu as pu le voir, ça aurait pu être en septembre mais le Mario pour la Switch n’était pas prêt donc ils l’ont décalé. Tout comme la NX devait sortir en novembre 2016 mais il l’ont décalé parce qu’ils ont changé des composantes etc. Dans la vie, les plans changent comme dans n’importe quelle boîte ou en politique. Tu annonces quelque chose qui était vrai mais qui a été modifié. Et ça beaucoup de gens ne le comprennent pas. Ils pensent que tu as menti etc. Je n’ai aucun intérêt personnel à sortir des informations fausses. Quand je dis que c’est une « info Gameblog », c’est que vraiment de sources sûres des personnes que je connais qui travaillent sur les machines m’ont confié. Mais en réalité, je crois que ces détracteurs, il n’y en a plus beaucoup. Je crois que les gens ont compris que sur Gameblog on avait des infos sourcées et vraiment en avance. La date de l’événement PS4 Pro, c’est sorti sur Gameblog et ça a été repris mondialement. Ça ne veut pas dire qu’on ne se trompe jamais mais quand on l’annonce, c’est vraiment dans les tuyaux.

Propos recueillis par Abdou Saar

LAISSER UN COMMENTAIRE