Les idées reçues sur le jeûne du mois de Ramadan

Alors que le mois de Ramadan vient tout juste de débuter, l’équipe Skyzo démêle le vrai du faux sur ce que le jeûneur peut ou ne peut pas faire durant ce mois sacré pour les musulmans. Voici le top 10 des idées reçues les plus répandues…

  • Ronger ses ongles

 

Le mois de Ramadan est, en général, le moment idéal pour se relaxer. Mais si, malgré cela, vous avez besoin de passer vos nerfs sur vos ongles, aucune contre-indication n’est connue à ce jour à ce sujet (du moment que les ongles soient propres bien sûr, et qu’il n’y ait aucun produit dessus comme du savon, du vernis…)

  • Se maquiller/Se parfumer

A la vue de certaines, le Ramadan peut être assimilé comme étant le remake d’Halloween. Vous devinez pourquoi ? Se maquiller est interdit. Se parfumer est plus ou moins toléré selon les différentes écoles juridiques de l’islam. Dans l’idéal, s’abstenir ou a minima préférer un parfum sans alcool.

  • Insulter, frapper ou médire sur quelqu’un

Ce n’est pas acceptable d’ordinaire. Alors durant le mois le plus saint et le plus sacré de l’année pour les musulmans… À vous de conclure.

  • Avaler sa salive

Euh… Oui, vous pouvez… Sinon vous mourrez quoi…

  • Se brosser les dents/Prendre sa douche

Du moment que vous n’en profitez pas pour ingurgiter 3 litres d’eau…

  • Prendre des médicaments

Quand t’es malade, tu te soignes… Point.

  • Fumer

Est-ce vraiment utile d’y répondre, hum ? Tout ce qui nuit à la santé est formellement interdit, de surcroit lors du mois le plus important de l’année.

  • Allaiter son enfant

Du moment que personne n’est mis en danger…

  • Le chewing-gum

Bah quoi, vous ne l’avalez pas ! Bon ok…

  • Le Ramadan, c’est parfait pour maigrir

Hum… Pas vraiment. C’est surtout l’occasion de se rapprocher de son créateur, de vivre et comprendre au quotidien ce que vivent les nécessiteux, de faire le bien autour de soi et, bien sûr, de s’améliorer soi-même.

Par Yassine El Fenniri avec Sofiane Zekri

LAISSER UN COMMENTAIRE