Alors que se profile le Super Bowl LI dans la nuit de dimanche à lundi à partir de minuit en retransmission direct sur W9 et BeInSport, votre média insolite voire très insolant s’est posé la question de savoir quelle était l’ampleur de cet évènement et plus largement de ce sport en France essentiellement pratiqué (professionnellement) au pays de l’oncle Sam. Pur fan de NFL, simple sujet de l’américanisation de la France, on vous décrypte ça à la sauce ricaine.

PS : retrouvez demain un article consacré à ce grand évènement sportif (mais pas seulement) transatlantique.

Les médias jouent le jeu ou presque

Quand on parle de NFL, les français dans son ensemble ne jurent que par le Super Bowl. On en oublierait presque que celui-ci n’est que le résultat d’une longue saison régulière puis de play-off où les vainqueurs de chaque conférence (AFC et NFC) se rencontrent dans l’un des évènements le plus retransmis dans le monde. En témoigne, la diffusion du match où plutôt du show sportif, sur une chaine TNT française, W9.
Bien sûr il s’agit de surfer sur cet événement qui dépasse le cadre sportif dans la tête des programmateurs de W9. On a tous entendu parler et attester un jour de l’américanisation de la société française et W9 en tire bien évidemment profit… Lundi matin au boulot, ne soit pas étonné de voir Paul, le gars qui se veut ricain et dans le game avoir des petits yeux et ne pas savoir ce qu’est un running-back!

Mais on le sait tous, les vrais suivront le match sur BeInSport, chaine diffuseur de la NFL dans son ensemble, commentés par Samyr Hamoudi, Philippe Gardent ou encore Marc-Angelo Soumah, l’un des seuls joueurs français à avoir été dans un squad NFL. BeInSport diffuse en saison régulière 3 matchs en intégralité (nuit de jeudi à vendredi, dimanche à lundi et lundi à mardi) ainsi que le dimanche soir la NFL RedZone, un multiplex. Sinon certains suivront le match à l’aide de leur NFL GamePass mais ça c’est vraiment pour les puristes, après tout quand on aime, on ne compte pas …

L’américanisation, facteur d’intérêt

Déjà disons le nous, ce n’est pas parce que tu portes une casquette New Era, Mitchell & Ness ou ’47 que le peuple du football américain te considèrera l’un des siens. Entre ceux qui portent des casquettes pour le style (couleur, forme), les autres qui ne savent même pas ce qu’est la différence entre les Cleveland Cavaliers et les Cleveland Browns mais apprécie bizarrement Cleveland car leur daron est parti en séminaire là-bas et pire ceux qui confondent les équipes NFL, NBA, NHL et MLB,  les footix US se font nombreux.

La culture américaine est aussi un facteur accroissant de footix US, et plus dans son ensemble de sportix US ! Là où les ricains sont forts, et ceci dans tous les domaines, c’est dans ce que j’appelle l’enrobage. Dans un évènement il y a toujours à en ressortir un évènement encore plus grand et les américains ça l’ont bien compris! Il suffit de voir le nombre de musiques à la gloire des grandes stars de la NFL, NBA ou encore l’intérêt qu’ont grands artistes internationaux à afficher les couleurs de leur équipe comme Jay-Z avec les Brooklyn Nets (qui en est d’ailleurs actionnaire minoritaire) ou encore Drake avec l’équipe de sa ville the six, les Toronto Raptors. Niveau mode, la basket qui fait tendance depuis déjà quelques années portent le nom de l’un des plus grands joueurs de l’histoire du basket américain…. Je vous laisse devine donc.

En quelques sortes, si tu veux faire le ricain, t’es obligé de passer par le sport US…

Footix US ou pas ?

Mais alors qu’est ce qui fait que tu es un vrai fan de Foot US en France ? Comment te reconnaitre parmi tout ces gars à la casquette collector et en parfaite concordance avec la couleur de la paire de basket ? Pour ça, on a rencontré un vrai de vrai , un gars incollable sur la NFL et qui en grand fan bien sûr y a joué dans l’une des équipes franciliennes…. Oui oui tu as bien entendu, y a des équipes de foot US en France !

Nasser K.-C. est un vrai et vieux fan de foot US comme il nous l’explique ici « J’ai commencé à m’intéresser au foot US quand j’avais 8 ans grâce à mon frère qui m’avait montré des vidéos « highlights » de l’équipe des St Louis Rams, équipe qui sera championne par la suite. On a alors acheté les jeux vidéo depuis et c’est devenu mon sport préféré. Puis j’y ai joué pendant un an aux Météores de Fontenay-sous-Bois en année cadet.» Aujourd’hui l’équipe des St Louis Rams a changé de nom et est devenu les Los Angeles Rams, et a été championne NFL en 2000 ….

Mais qu’est ce qui attire notre jeune incollable fan dans ce sport ? « C’est un sport tactique et spectaculaire, lorsqu’on regarde un match et qu’on commence à s’y intéresser, on en devient vite accro et les temps d’arrêt se font quasiment oubliés. En plus, comme c est devenu assez médiatisé en France, grâce à BeInSport en partie mais aussi pas mal de sites internet, il y a de plus en plus de personne qui commence à porter des casquettes ou vestes de certaines équipes. Pour ma part,  je ne regarde que le site de la NFL.» Là on reconnait notre bon vrai fan ! Plus sérieusement, Nasser est abonné à la NFL GamePass et suit donc toute l’actualité de son sport préféré mais plus particulièrement de son équipe préféré et pour qui chaque année, il traverse l’Atlantique pour voir un match de saison régulière. « J’ai choisi les Minnesota Vikings un peu au hasard. Grâce au jeu Madden 2000, j’ai pu regarder l’effectif de quasiment toutes les équipes et deux m’ont vraiment tapé dans l’œil. C’était les Vikings du Minnesota et les Colts d’Indianapolis. Mais un seul joueur a fait qu’aujourd’hui je supporte les Vikings et c’est Randy Moss, le receveur qui martyrisait toutes les défenses.» Allez fais pas semblant, Randy Moss n’est pas un nom très familier pour toi !

Mais comment alors reconnaitre un gars s’y connaissant vraiment à un simple suiveur de premier ordre ? « C est facile de les distinguer, ils vont te donner quelques joueurs connus mais ne connaissent pas la plupart de l’effectif de leur équipe préférée et même l’histoire de leur équipe. Sans parler de ceux qui ne connaissent pas vraiment les règles !»

Tu sais ce qu’il te reste à poser comme question maintenant lundi au bureau …

LAISSER UN COMMENTAIRE