1. The Dark Knight Rises de Christopher Nolan, 2012
    Cette scène a suscité d’innombrable critiques et en regardant la scène on comprend pourquoi. Désolé Marion, mais on ne peut pas cautionner ça.
  2. Les Infiltrés de Martin Scorsese, 2006
    Personne ne s’attendait à voir mourir Leonardo de la sorte. Mais ce qui suit tourne vraiment au ridicule
  3. La Clinique Sanglante de Fernando di Leo, 1971
    Quand Tchaïkovski rencontre le cinéma, cela donne cette scène épique.
  4. The Boogeyman de Ulli Lommel, 1980
    Danger Fenêtre !
  5. Killing Zoe de Roger Avary, 1994
    La mort la plus rythmée du cinéma sans doute. Mention spéciale pour la danse des épaules.
  6. L’ombre du serpent de Woo-ping Yuen, 1978
    Si dans un premier temps, on est ébahi par la technicité des effets spéciaux et les cris de chaton de ce « cheap » Bruce Lee. Le jeu d’acteur de sa victime nous laisse perplexe, vraiment perplexe.
  7. Vivre et laisser mourir de Guy Hamilton, 1973
    Le requin n’a même pas pu avoir son repas à cause de leur connerie.
  8. Le Parrain de Francis Ford Coppola, 1972
    Criblé de balles Sonny parvient à s’extirper de son véhicule sans trop de difficultés. Cependant l’un de ses assassins a trouvé judicieux de « l’achever » pour s’assurer qu’il était bien mort, sait-on jamais
  9. Enter The Ninja de Menahem Golan, 1981
    Au premier abord, le manque de discrétion de notre ninja tout vêtu de blanc nous a interpellé mais heureusement le jeu d’acteur de sa victime rattrape tout…
  10. Final Destination 2 de David Richard Ellis, 2003
    La saga destination finale est connue pour ses morts improbables. Mais glisser sur des spaghettis sauce bolognaise, ça relève du haut niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE