"OH MON DIEU QU'Il EST VILAIN"

Alors qu’en Espagne, une épidémie de sombrero a sévi ce week-end en Liga, que Diego Costa analysait l’odeur corporelle d’un de ses adversaires, que les derbys ont rythmé ce week-end de foot, en France on jouait la 13 ème journée de Ligue 1. Palpitant, n’est-ce pas?

Nous aussi on a eu le droit à un de nos plus chauds derbys, celui du forez, entre l’Olympique lyonnais et l’AS Saint-Etienne. Résultat des courses, victoire (3-0) de l’OL avec un triplé d’Alexandre Lacazette. Il pourra dire à Didier Deschamps « Je marque en Ligue 1 moi, pas contre des mangeurs tacos … ». Prends ça, André-Pierre. Un derby qui était selon moi perdu d’avance avec le retour de la compo frileuse de Christophe Galtier. Mettre un 4-3-3 avec trois milieu défensif de formation, c’est comme de se casser le bras soit même avant de se battre contre le plus fort du collège.

Anticiper la raclée, oui, mais n’est pas René Girard qui veut. Quelques faits de jeu ont entaché ce match, la claque de Mapou Yanga-Mbiwa sur Loic Perrin, ou le show Jordan Ferri qui en plus d’avoir blessé Robert « C’est nous c’est … » Beric, chambre les Stéphanois après les buts lyonnais. Le match s’annonce piquant comme de la sauce Old el Paso.

Paris fait dans la téfessée …

En parlant de piquant, un peu plus tôt dans le weekend, samedi après midi plus précisément, le PSG accueillait le téfécé ( Le Toulouse football club, ndlr). Et les coéquipiers de Thiago Silva n’ont pas fait dans le détail, victoire 5-0. Avec un mini turn-over, les Parisiens ont trouvé leur sparring-partner en la personne des hommes d’Arribagé. On a eu des éclairs de Lucas, un peu comme un nul qui se tape un 18 en chimie par la grâce du dieu des bancs scolaire. Seule ombre au tableau, hormis l’échec collectif toulousain, la mauvaise passe de Cavani. Qui en plus d’avoir raté son match face au Real, se loupe aussi face à Toulouse. Vite qu’il joue face à Troyes pour se refaire la cerise.

C’est le père Michel qui a perdu son match

L’équipe qui n’arrive pas à se refaire la cerise, c’est l’OM de Michel ( Et Michy). Nouvelle défaite au Vélodrome, cette fois-ci contre l’OGC Nice de Ben Arfa (0-1). Avec l’absence de cadres comme Lassana Diarra, l’OM était comme un ch’ti de W9 à la bibliothèque, complètement perdu. On a eu le droit au retour des hits phocéen « Mouille le maillot, mouille maillot, maillot ou casse toi » ou le célébrissime « Vous êtes des chèvres »… ça doit surement être fan de Pierre Richard. A noter dans ce match, l’énième bonne performance d’Hatem Ben Arfa et d’un joueur dont on parle moins, le fort sympathique Valère Germain. Peut-être aussi parce qu’il a un nom de chanteur des années 80 et pas de footballeur.

A part ça, Ca gaze pour les gazies, deuxième victoire consécutive pour le Gazélec Ajaccio. Lille n’y arrive pas, la sélection Algérienne pense à Hervé Renard, ça tombe bien Christophe Gourcuff pense à la ligue 1. Courbis respire un peu plus grâce à la victoire face à Nantes (2-1). Angers commence à avoir l’angine et ne prend plus de points depuis deux journées ( défaite face à Rennes 0-2,ndlr). Bordeaux résiste avec ce succès face à Monaco (3-1), Lorient existe avec un Moukandjo « on fire » et meilleur buteur de la ligue 1. Mais ne dit-on pas que les meilleures vannes sont les plus courtes ? Caen et Julien « Technique » Féret continuent leur bon début de saison et sont troisièmes de ligue 1 (Victoire 2-1 contre Guingamp, ndlr).

Allez c’est tout pour ce week-end et je trouve que c’est déjà bien assez.

LAISSER UN COMMENTAIRE