Louisville, Kentucky – Une pétition en ligne a été lancée le 12 juin dernier sur le site change.org pour faire renommer, à la mémoire du défunt et très regretté Muhammad Ali, l’aéroport international de la ville qui l’aura vu naître et grandir. Celui que l’on surnomme « The Greatest », est décédé, rappelons-le, le 3 juin dernier, à l’âge de 74 ans et a été enterré dans cette même ville, après des funérailles emplies d’émotions et d’humilité.

Aéroport International de Louisville (SDF)

L’idée a été lancée sur Facebook par un certain Robert Holmes III, originaire de Louisville, et a été relayée par la suite par une poignée de médias locaux, permettant ainsi de gonfler la mobilisation. S’en est suivi un début de mobilisation pour soutenir cette requête dont les motivations ont été explicitées dans la pétition :

« Son message (ndlr le message de Muhammad Ali) était simple : un message de paix, d’amour et de compréhension mutuelle, qui cherchait à utiliser l’inspiration comme moyen de maximiser notre potentiel humain. En cela, renommer l’Aéroport International de Louisville permettrait de faire perdurer l’héritage humain de Muhammad Ali et de donner de la visibilité à notre belle ville. Bien que certains puissent voir cette initiative comme un simple changement de nom, il s’agit bien au-delà d’une opportunité de montrer au monde notre appréciation de l’héritage de Muhammad Ali et de sa vie (…) C’est un bon moyen d’unir notre ville et le monde au nom de la Paix et de l’Amour. C’était ce qu’Ali représentait. »

L’aéroport étant en pleine rénovation, il s’agit pour les personnes mobilisées d’un moment opportun pour voir le nom de leur champion investir ce lieu.

La pétition, qui devrait très prochainement parvenir à la Louisville Regional Airport Authority ainsi qu’à des personnalités politiques de la région, suggère de rebaptiser le nom actuel de l’aéroport de Louisville par « Muhammad Ali International ». Le code aéroport, actuellement « SDF » en référence à l’ancien nom ‘Standiford Field’, serait quant à lui remplacé par « ALI ».

Chose qui finalement semble à peine probable, comme l’explique la porte-parole de la Federal Aviation Administration, Kathleen Bergen pour le journal Insider Louisville en raison du fait que le code IATA d’un l’aéroport est considéré comme permanent et peu enclin à être modifié sans un argumentaire en béton, et ce, par souci de sécurité aérienne. En d’autres termes, même s’il advenait que le nom de l’aéroport soit changé à la suite de la mobilisation, le code de l’aéroport, lui, ne pourrait être remplacé par ‘ALI’ en raison du fait que celui-ci soit déjà utilisé pour désigner l’Aéroport International de la ville d’Alice, au Texas. Ces codes sont d’ailleurs « non interchangeables« , explique Bergen.

Statue of Muhammad Ali

Une initiative similaire avait déjà été lancée au lendemain de l’annonce de la mort du triple champion du monde de boxe, appelant à remplacer, par une statue à son effigie, le monument aux confédérés présent sur le campus de l’Université de Louisville après que celui-ci soit retiré sur décision de justice pour son caractère controversé.

Depuis sa mort, de nombreuses grandes villes et métropoles ont rendu hommage au plus grand boxeur de tous les temps en associant Muhammad Ali à des noms de rues ou d’établissements publics.

La légende Ali continue ainsi d’écrire son histoire…

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE