Que vaut la fameuse cure de citron ?

0
3

On en entend parler partout, dans les magazines, les webzines, sur les réseaux sociaux, et bien d’autres… Le citron a la cote et tout le monde se met à en consommer régulièrement, voire carrément excessivement. Alors, la cure de citron, intox…ou détox ?

 

996788060-feuille-de-citron-citron-fruit-fruit-exotique-fraicheur
« MA QUESTION PRÉFÉRÉE, QU’EST-CE J’VAIS FAIRE DE TOUS CES CITRONS ? »

Le principe de la cure

 

Se lever de son pieu, tituber jusqu’à la cuisine, ouvrir le frigo, bugger deux minutes bouche bée, piocher un citron (si possible bio), le couper en deux, en garder une moitié, la presser et la mélanger à de l’eau chaude. Boire. Fait à jeun, ce rituel fait office de grand nettoyage pour l’organisme et donne un bon coup de fouet aux personnes un peu mollassonnes. A réaliser à chaque changement de saison, ou quotidiennement si l’on souhaite se remettre en forme.

 

Pourquoi le citron ?

 

Utilisé depuis plus de 3000 ans, le citron est le champion de la détox et possède de nombreuses vertus :

 

Il combat l’acidité grâce à sa forte concentration en potassium qui permet de transformer l’acide citrique en citrate, véritable pansement pour l’estomac, contrairement à ce que l’on pourrait penser (même si les scientifiques ne sont pas unanimes à ce sujet).

 

Il donne de l’énergie physique et mentale : Grâce à sa forte teneur en vitamine C, c’est un vrai coup de boost que l’on s’offre dès le matin. C’est par conséquent un bon remède contre la fatigue passagère.

 

A dose contrôlée, il nettoie le sang, les reins et le foie (contre la gueule de bois, il est très efficace. N’hésitez donc pas à vous ramener en soirée avec un gros sac. Pour le swag, on repassera).

 

En facilitant la digestion, il permet d’avoir un beau ventre plat (à condition de manger convenablement à côté). Et par conséquent, on a le teint plus beau ! Car tout ce que l’on mange se voit sur notre visage (les accros à la Junk food ne doivent donc pas s’étonner de voir que leur face est peuplée de boutons peu ragoutants).
Il est à la fois antiseptique, antibiotique, et antiviral. En cas de rhume, pensez citron.

 

Enfin, il est également efficace contre les piqures de moustique puisqu’il a tendance à acidifier le sang, chose qui ne plait pas forcément à ces petites bestioles.

 

Pour qui ?

 

Tout le monde, sauf contre-indication. Les personnes allergiques à cet agrume sont évidemment dispensées de cure de citron.

 

Les sportifs qui consomment beaucoup de protéines, les personnes qui souhaitent se tourner vers une alimentation équilibrée, se décrasser après un excès alimentaire, ou, tout simplement, celles qui souhaitent rester en forme.

 

Les personnes ayant un estomac fragile, des ulcères ou autres problèmes récurrents de ce genre devront limiter les quantités ingérées, voire ne pas en consommer du tout selon les cas. Le citron acidifie les liquides sécrétés par l’estomac et donc les reflux gastriques, pouvant entraîner des brûlures à la gorge, l’œsophage, et donc, logiquement, à l’estomac (dans la plupart des cas, mis à part la sensation de gêne stomacale, les conséquences ne sont pas graves, mais dans le doute, mieux vaut éviter le citron). Il existe d’autres moyens de purifier l’organisme, comme les eaux détox, par exemple.

 

Effets indésirables et précautions à prendre

 

Les cures qui consistent à prendre 10 citrons par jour, on les oublie tout de suite. Beaucoup de sites en parlent, mais les gens les plus qualifiés, alias les médecins, vous diront tous la même chose : c’est dangereux. Cela abime plus que ça n’apporte de bienfaits. A moins d’avoir un métabolisme en titane, mieux vaut rester sur un rythme régulier d’un demi citron pressé au réveil et ce, quotidiennement. Mieux vaut avoir de bonnes habitudes alimentaires plutôt que d’alterner entre mauvaise hygiène de vie et cures draconiennes. Le citron n’échappe pas à la règle.

 

On a joué les cobayes pour vous

 

Le sujet de l’expérience est sportif et suit donc un régime riche en protéines. Pour protéger ses reins, leur faciliter le travail, les décrasser, il doit boire beaucoup d’eau, mais aussi du jus de citron naturel, qui l’aidera à accélérer le processus de nettoyage rénal. Deux mois après avoir adopté la « routine citron », le résultat est sans appel.

 

Après ingestion du breuvage, les premiers effets sont immédiats. En moins de 5 minutes, on prend une bonne claque dans la face, idéal pour bien débuter la journée.

 

Au bout de plusieurs jours, on se sent plus léger. La tonicité de l’organisme augmente et le ventre apparaît plus plat. Le teint de la peau est plus net et le nombre d’impuretés diminue considérablement (évidemment, si vous bouffez McDo trois fois par semaine, vous n’observerez aucun de ces effets).

 

Au bout de deux mois, le gain de forme est évident et aucune remontée acide ni d’autre déconvenue gastrique ne sont apparues. Preuve que l’adoption du citron à petite dose au quotidien fonctionne bien mieux que les régimes drastiques dans lesquels certains charlatans essayeront de vous embourber. Car sauf cas extrême, vous n’aurez jamais besoin de dix citrons par jour…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here